Oca du Pérou

Bonjour,

Aujourd’hui introduction d’un petit tubercule original disponible à cette saison, l’oca du Pérou.

 

Oca du Pérou

Présentation

Originaire, comme le nom l’indique des plateaux andin, il se cultive très bien chez nous. Ce cousin de l’oxalis qui fait enrager certains jardiniers possède la particulier de produire des tubercules comestibles lorsque les jours raccourcissent.

Oca du Pérou

Les oca produisent des tubercules roses ou jaunes.

Les roses sont plus faciles à cultiver et productifs.

 

 

Les avis divergent sur son goût. A la fois proche en texture et goût de la pomme de terre ou de la châtaigne, il est doté d’une acidité supplémentaire qui rappelle celle de l’oseille.

Celle-ci diminue si on récolte après les gelées ou qu’on l’expose quelques jours au soleil. Elle est moins marquée dans certains tubercules jaunes.

Les jeunes feuilles peuvent être consommées mais avec modération du fait de la teneur en acide oxalique.

D’une manière générale la consommation est déconseillée aux personnes atteintes de goutte ou de rhumatismes.

Oca du Pérou
Culture de l'oca du Pérou
Oca du Pérou
Feuilles et fleurs de l'oca du Pérou

Utilisations

Le bon point, pas besoin de l’éplucher ! Juste de laver et brosser si besoin.

  • cru, en fine tranches comme un radis avec un côté très esthétique.
  • cuit, toutes les recettes de la pomme de terre lui vont (cuits à l’eau, à la vapeur, au four, frits, sautés, etc). Le plus simple et peut-être meilleur, sauté à la poêle avec du beurre ou en écrasé. 
Oca du Pérou
Germe d'oca du Pérou

Informations

Nom scientifique : Oxalis tuberosa

Informations nutritionnelles :

Nutrition facts Oca du Pérou

Sources : healwithfood.org

Idées recettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.