Les champignons

Voici quelques informations sur les champignons que je produits.

barquette champignons

Lentinula edodes

Shiitake

シイタケ, 椎茸, Lentin du chêne

Se prononce « chi »(i long)-ta-« ké »

De plus en plus connu chez nous c’est un incontournable de la cuisine asiatique. C’est le champignon le plus consommé au monde après le champignon de Paris.

Poussant dans la nature sur divers feuillus, il est cultivé depuis plus de 1000 ans.

Souvent vendu séché, son parfum doux mais puissant est bien sûr savoureux frais.

C’est aussi ainsi que vous profiterez de ses qualités nutritives reconnues.

Shiitake
Shiitake
Profil nutritionnel Shiitake
Idées recettes

Bien sûr les poêlées et autres recettes classiques fonctionnent.

Ils accompagnent, entiers ou émincés aussi bien la volaille que les crustacés. Ils s’intègrent dans une omelette, dans une quiche ou un cake.

poelee de shiitake et chou kale
cake au shiitake et chou kale

Mais vous pouvez aussi parfumer des soupes ou les transformer en velouté, en faire la base de risotto ou de purée.

Enfin pour voyager au Japon, tentez l’incontournable tempura.

ATTENTION

La consommation de ces champignons crus ou insuffisamment cuits provoque une forme d’intoxication cutanée très spécifique : la dermatite toxique « en flagelle ».

La DGCCRF, l’Anses et les centres antipoison rappellent ainsi qu’il est “indispensable de ne pas consommer ce champignon sans l’avoir préalablement fait cuire à cœur”. La cuisson rapide au wok est parfois insuffisante.

Veillez donc à bien le cuire !

primordia shiitake
jeune shiitake
Croissante du Shiitake

Cyclocybe aegerita

Pholiote du peuplier

Parfois appelé pioppino ou pivoulade

Comestible réputé de longue date poussant dans la nature principalement sur le peuplier et le saule.

De saveur réputée proche de la noisette, parfois décrite comme à mi chemin entre morille et cèpes.

Idéal sauté ou en sauce à la crème.

Retirez les pieds des champignons âgés car il sont durs.

Idées recettes
Pholiote du peuplier
Pholiote du peuplier

Pleurotus Ostreatus

Pleurote

Pleurote en forme d’huître

La plus classique des pleurotes, la « grise » est très reconnaissable avec ses grappes de champignons en formes d’oreilles ou d’huîtres.

Elle pousse naturellement dans nos contrées sur les feuillus et sa couleur varie en réalité du crème au gris très sombre en fonction des conditions (lumière, température…).

Très appréciée car d’excellente qualité gustative, elle est actuellement largement cultivée (troisième plus important champignon cultivé à des fins alimentaires).

Très peu calorique, ses propriétés nutritionnelles sont tout aussi recherchées (vitamines B, D, voir bas de page).

Culture de pleurote
Conservation :

La pleurote est très sensible, elle ne se conserve que quelques jours. Conservez-la au réfrigérateur mais sans la dessécher (attention au froid ventilé), mais ne pas la tremper dans l’eau non plus. Eviter de la placer à côté d’aliments odorants car elle prendrait l’odeur.

Idées recettes :

Enlever la base du pied des pleurotes.

La pleurote se cuisine souvent classiquement sautée à la poêle. Faire d’abord « suer » le champignon puis cuisez sauté, poêlé, braisé… Notez que les pieds mettent plus de temps à cuire.

Quiche aux pleurotes
Quiche aux jambon, pleurotes, chou kale, orties et fromage
Yakisoba
Yakisoba aux pleurotes, chou kale et dinde
Informations nutritionnelles :

Source alimentation-et-nutrition.fr 

Valeurs pour 100g :

21 kcalories

Analyse nutritionnelle pleurote
Analyse nutritionnelle pleurote