Le daikon ou radis japonais

Bonjour,

Comme les premiers pointent (littéralement) leur tête, le premier article sur les légumes asiatiques concernera le daikon.

Pour les curieux, on prononce « da-ï-kone ».

Daikon
Daikon radis japonais

Présentation

Comme le nom l’indique le daikon est un radis asiatique (on l’appelle japonais ou chinois ici), que l’on compare souvent à une grosse carotte blanche.

Impressionnant, il mesure souvent 30 cm et pousse hors de terre comme ci-dessous.

(sa racine puissante fait qu’on peut aussi l’utiliser, comme je le fais, en engrais vert pour améliorer le sol)

Différentes formes de daikon
Différentes formes de daikon. Selon le terrain le développement varie beaucoup !
Daikon sortant du sol
Daikon sortant du sol et montant en graine

Croquant et juteux, il n’est pas aussi piquant que nos radis.

Considéré comme très bon pour la santé, il aurait des propriétés drainantes et diurétiques. Il est également riche en vitamine C, en fibres et en anti-oxydants.

C’est probablement pour cela qu’au Japon on le trouve le plus souvent en accompagnement des plats frits (ahh le tonkatsu…). Il est alors rapé (« Daikon oroshi »).

Utilisations

Le daikon frais (on peut le trouver transformé) peut être consommé :

  • cru : râpé ou coupé en julienne. En accompagnement de plats ou dans vos salades.
  • cuit : c’est un très bon élément dans les mijotés et soupes.

A noter : plus on va vers le haut du radis, plus il est doux ; plus on va vers le bas, plus il est poivré.

On peut aussi utiliser les feuilles (potées…). 

Plat phare du Japon, le tonkatsu :

porc pané avec du daikon rapé et de la sauce relevée.

Tonkatsu

Informations

Nom scientifique : Raphanus sativus var. Longipinnatus

Informations nutritionnelles :

Informations nutritionnelles Daikon

Sources : USDA

Daikon radis japonais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.